L’Alliance Alternative pour le Bien-être et changement prêt pour les élections

Ce regroupe politique de la Majorité Présidentielle a été officiellement lancé dimanche 24 juin 2018, à la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN). La quinzaine de partis politiques qui rassemble l’Alliance Alternative pour le Bien-être et changement (AAB) prend l’engagement de gagner ensemble en vue de se constituer en force pour un groupe parlementaire à l’issue des échéances électorales en cours.

L’ambiance était inhabituelle dimanche, à l’occasion de la sortie officielle de ce regroupement. Le chapiteau qui a accueilli l’évènement était plein comme un œuf, avec des militants venus de tous les coins de la capitale, qui faisaient flotter les drapeaux des différents partis politiques ayant bâti l’AAB.
Après avoir présenté les membres du comité, le Député Shadrac Baitsura Musowa, Président de l’AAB s’est exprimé au public en lingala, en rappelant le choix de cette date de lancement. Bien que créé en mars 2018, ce regroupement politique est finalement lancé en juin, entendu qu’il s’agit d’un mois historique pour la RDC de par la journée de l’indépendance célébrée le 30 juin. Au-delà de cela, il se trouve que la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a convoqué le corps électoral depuis samedi 23 juin 2018, qui fait en sorte que les Bureaux de Réception et de Traitement de Candidature (BRTC) soit déjà opérationnels.
L’objectif en créant cette plateforme est de faire en sorte que tous puissent jouir des richesses de la RDC, au regard de tout ce que Dieu a placé dans son sol et son sous-sol. Chose possible par les élections, entendu que l’AAB vise d’abord l’électorat plein processus. « Les élections c’est une réalité pour la RDC. Et il faut que chaque regroupement politique se préparer pour les scrutins », dit-il, tout en précisant que du côté de l’AAB, aucun vice ne s’y prête puisque tous sont déjà prêts et bien outillés pour les élections. Et d’ajouter : « allez dire à tout le monde que les choses ont pris une vitesse de croisière ».
Toutefois, il souligne que l’AAB s’est sérieusement préparé pour aligner les candidats dans toutes les circonscriptions électorales dans le but de se constituer en grand et d’obtenir des représentants nationaux, provinciaux ainsi que Gouverneurs des provinces.
Judith Asina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat