Coupures intempestives du courant à Kinshasa Les habitants de Lemba/Salongo pointent du doigt le Directeur régional du département provincial

Rien n’a changé au quartier Salongo sud, situé dans la commune de Lemba à Kinshasa, au-delà de la lettre de doléance adressée il y a deux ans, au Directeur régional du Département provincial de la Direction régionale Kinshasa-sud de la Société nationale d’électricité (SNEL).

Malgré ladite missive qui date du 10 avril 2016, les habitants de ce coin de la capitale de la RDC continuent à vivre dans le noir. Les abonnés de ce coin soupçonnent une complicité qu’ils qualifient de permanente et délibérée des agents sur la ligne 645, de Salongo Safricas et station Salongo (Fedeur).
Et visiblement, ils ne savent plus à quel saint se vouer. Les abonnés de Salongo sud, commune de Lemba, précisément des avenues Luabeya, Mbuku et Depet qui ont approché en 2016, le Directeur régional du Département provincial de Kinshasa de la direction régionale sud, n’ont pas trouvé gain de cause. Ils se demandent si leur préoccupation est restée lettre morte, vu l’absence quasi-permanente en électricité, depuis cette époque. Et ce, alors qu’ils avaient sollicité l’amabilité le savoir-faire de ce même Directeur afin de s’impliquer personnellement pour rétablir le service de Salongo Safricas et la Station Salongo pour l’application effective d’un planning qui ne s’est jamais réalisé. Ce, malgré toutes les démarches entreprises.
Dans cette lettre de doléance, ces habitants dénonçaient également un système délibéré organisé par ces services, de couper chaque fois l’alimentation du courant électrique. A leur grande surprise, les avenues environnantes bénéficient de l’électricité presque chaque jour et favorise les débits de boissons, les salles de fêtes et les personnalités influentes.
CP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat