URGENCE: L’éditeur du Journal Congo Nouveau échappe à une tentative d’Assassinat

Simon Bomfunga Baondjo a échappé de justesse à un meurtre ce mercredi 04 avril 2018. Des personnes armées non encore autrement identifiées ont tenté de l’assassiner à 13 heures, à quelques pas de son bureau situé dans la commune de la Gombe. La Rédaction de ce trihebdomadaire d’informations générales dénonce énergiquement cette énième attaque contre la presse et demande aux autorités publiques de prendre des mesures qui s’imposent pour protéger l’ensemble du personnel de cet organe de presse.

COMMUNIQUE
LE JOURNAL CONGO NOUVEAU INFORME A L’OPINION NATIONALE ET INTERNATIONALE QUE SON EDITEUR, MONSIEUR SIMON BOMFUNGA BAONDJO A ECHAPPE CE MERCREDI 4 AVRIL 2018 A UNE TENTATIVE D’ASSASSINAT.
ALORS QU’IL SE TROUVAIT A QUELQUES METRES DE SON BUREAU, DES HOMMES ARMES, SE DEPLACANT A BORD D’UNE JEEP PRADO DE COULEUR GRISE, IMMATRICULEE KN 9924 AW 01, ONT TENTE DE TIRER SUR LUI.
IL A EU LA VIE SAUVE GRACE A L’INTERVENTION DE DEUX JEUNES GENS QUI SE SONT INTERCALES ET QUI, ONT EMPECHE A CES INCIVIQUES D’ARRIVER AU BOUT DE LEUR SALE BESOGNE.
LA REDACTION DE CONGO NOUVEAU ET L’ENSEMBLE DE SON PERSONNEL DENONCENT AVEC LA DERNIERE ENERGIE CETTE ATTAQUE CONTRE LA PRESSE ET INVITENT PAR CONSEQUENT LES AUTORITES COMPETENTES A INTERVENIR POUR METTRE FIN A CES INTIMIDATIONS A REPETITION.
FAIT A KINSHASA, LE 04 AVRIL 2018

POUR LA REDACTION
THOMAS NABOR
DIRECTEUR DE PUBLICATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat