Thomas Luhaka met le cap sur les élections

C’est au collège Saint-Georges de la commune de Kintambo à Kinshasa, son fief électoral, que le président du Mouvement libéral (ML) s’est enrôlé samedi 26 août 2017. Il a ainsi appelé ceux qui trainent encore, de se présenter dans des centres pour obtenir la carte.

« Que les gens ne dorment pas, il y aura des élections dans ce pays. Venez nombreux vous enrôler si vous voulez exprimer votre choix », a-t-il interpellé au sortir du bureau d’enrôlement. Le ministre des Travaux publics estime que malgré les difficultés, la campagne de dénigrement et d’intoxication, la CENI continue à faire son travail. D’ailleurs, les Congolais croient au processus électoral, puisque plus de 40 millions des Congolais se sont déjà enrôlés. Ce qui prouve à suffisance que le peuple veut les élections. «Il l’a manifesté à travers cette adhésion au processus électoral, en venant s’enrôler de manière massive », a-t-il relevé. Maintenant, c’est le moment d’aller vers les élections et d’arrêter avec les distractions. Ceux qui pensent accéder au pouvoir par un coup de force ou par l’incitation de la population à une insurrection se trompent. Car, ladite population dans sa grande majorité, croit au processus électoral ». Il faut signaler que la centrale électorale, à travers son président, a déclaré avoir déjà enrôlé 40 millions d’électeurs potentiels sur les 41 millions attendus. Et ce, depuis le début des opérations d’enregistrement des électeurs le 31 juillet 2016.

Judith Asina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat