La RDC privée de Biyombo et Mudiay de la NBA

Les négociations entre la Fédération de basket-ball du Congo (Fébaco) et la National Basket-ball Association (NBA), pour l’obtention de la police d’assurance de ces deux stars RD-congolaises du prestigieux championnat nord-américain de basket-ball afin de prendre part à l’Afrobasket avec les Léopards basket-ball de la RDC, n’ont pas été concluantes.

Qualifiés pour l’Afrobasket 2017 prévu pour septembre au Sénégal et en Tunisie, les Léopards basket-ball messieurs de la RDC vont disputer cette compétition avec les deux stars de la NBA, notamment le pivot défensif Bismack Biyombo d’Orlando Magic et l’ailier Emmanuel Mudiay de Denver. Les deux basketteurs, qui ont récemment animé un camp d’entraînement à Kinshasa, ont pourtant manifesté un réel désir d’évoluer avec la sélection nationale à ce rendez-vous continental de la balle au panier, en participant à la préparation des Léopards à Kinshasa. Mais les pourparlers entre la Fébaco et la NBA, sur les conditions de laisser partir les pensionnaires de la NBA dans leurs sélections nationales respectives pour des compétitions internationales, n’ont pas abouti. Pour le cas de Bismack Biyombo et Emmanuel Mudiay, on apprend que la NBA a exigé à la Fébaco le paiement d’une police d’assurance de quinze mille dollars américains chacun.

La NBA qui représente ses différents clubs affiliés pose une série des conditions dans le but de protéger les joueurs assurant le spectacle du prestigieux championnat nord-américain de basket-ball, d’autant plus que ces joueurs ont des valeurs marchandes en millions de dollars américains. Le transfert de Biyombo de Portland, son ancien club à Orlando, a coûté plus de soixante-dix millions de dollars américains. Et le joueur pèse en ce moment plus ou moins dix-huit millions de dollars américains par an.

Ainsi, les conditions sont très restrictives pour libérer ces joueurs afin de venir jouer pour leurs nations respectives. La NBA, apprend-on, a signé une sorte de partenariat avec la Fédération internationale de basket-ball association (Fiba) dans ce sens. C’est ce qui a fait dire à Biyombo sur Canal+ qu’il savait que la NBA n’allait pas donner son quitus pour leur participation à l’Afrobasket 2017. La RDC sera donc privée de ses stars NBA à l’Afrobasket. L’on rappelle que cette compétition qui est en sa 29e édition devrait se dérouler au Congo Brazzaville en août. Mais elle a été délocalisée et sera organisée conjointement du 8 au 16 septembre 2017 par le Sénégal et la Tunisie.

LCK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat