Première victoire de Katumbi sur Katebe

Depuis plusieurs décennies, ils étaient toujours unis. Après son départ du Gouvernorat de l’ex-province du Katanga, Moïse Katumbi s’était jeté dans les bras avec son grand-frère Raphaël Katebe qui vit en exil depuis plusieurs années en Belgique. C’est ce dernier qui lui a ouvert les portes de certains milieux politiques à l’étranger. Depuis quelques semaines, plus rien ne marche entre les fils de Soriano (richissime homme d’affaires qui avait vécu dans le Katanga). Raphaël Katebe est même radié de l’Alternance pour la République (AR), une plate-forme qui soutient la candidature de Moïse à la présidentielle.

La rupture entre les deux frères est née après le décès d’Etienne Tshisekedi (l’ami de la famille) le 1er février 2017. Lorsque les proches du président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) affirment que ce dernier avait laissé entre les mains des Evêques une lettre dans laquelle il a mentionné le nom du Premier ministre choisi par le Rassemblement (tout le monde parle de Félix Tshisekedi), Raphaël Katebe va surprendre tout le monde.
Dans une interview accordée à la radio Top Congo, il va dire tout haut que « son ami Etienne Tshisekedi lui demandait d’être candidat Premier ministre pour échapper à la pression qu’il subissait de la part de sa famille pour désigner un membre de sa famille biologique à ce poste ».   L’homme d’affaires va multiplier les déclarations au point de provoquer la colère des dirigeants de l’Alternance pour la République (AR), plate-forme à laquelle fait partie son parti l’ULD. Conséquence : il sera suspendu provisoirement avant que son dossier ne soit examiné.  Revenu à Kinshasa pour être entendu par sa plate-forme, Raphaël Katebe a, au cours d’une conférence de presse, affirmé sa volonté et sa disposition à diriger le Gouvernement dit d’union nationale qui sera issu des discussions directes entre le Rassemblement et la Majorité Présidentielle conduite par les Evêques.

Sessanga tonne, Katebe répond
Alors que la suspension qui le frappait était levée le samedi 4 mars par quelques cadres de l’AR qui soutiennent Joseph Olengankoy (désigné président du Conseil des sages du Rassemblement contre Pierre Lumbi, soutenu par Moïse Katumbi), sa plate-forme a, dans un communiqué de presse, rendu public le 7 mars, confirmé sa radiation de l’AR.  Il est lui reproché, malgré sa suspension conservatoire, de continuer à faire des déclarations contre l’Alternance pour la République et le Rassemblement. Pour la conférence des Présidents, Raphaël Katebe était animé par la volonté de déstabiliser l’AR.
Quelques heures après l’homme d’affaires katangais rejetait la mesure contre lui et soupçonne les dirigeants de cette plate-forme électorale qui soutiennent la candidature de son frère à la présidentielle d’être corrompus. « Ce sont des aventuriers, car Delly Sessanga ne peut prendre aucune décision au niveau de l’AR parce qu’il n’en a été exclu depuis la semaine passée », a déclaré Raphaël Katebe, avant de conclure que « la décision de Sessanga est aveuglée par l’odeur des dollars ».

Un « ennemi » de moins pour MKC ?
Même Raphaël Katebe rejette sa suspension, un homme doit être heureux : il s’agit de son frère Moïse Katumbi. En effet, dans sa stratégie politique pour espérer gagner la prochaine présidentielle, l’ancien Gouverneur de l’ex-Katanga a presque conclu un deal avec Félix Tshisekedi : « Je te donne la Primature pendant la transition et tu m’ouvres la porte du Palais de la Nation lors de la présidentielle».  C’est pourquoi, tous les pro-Katumbi soutiennent Félix Tshisekzedi pour devenir Premier ministre. La mise à l’écart du richissime Raphaël Katebe qui caressait, lui aussi, les ambitions de succéder à Samy Badibanga doit faire du bien au président du TP Mazembe.  Si Katebe Katoto est réellement écarté du Rassemblement, synonyme de ne plus être en masure de briguer la Primature, Moïse aura alors signé sa première victoire politique sur son grand-frère.

CN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat