Modeste Bahati appelle les cadres et alliés de l’AFDC à demeurer fidèles à Joseph Kabila

L’autorité morale de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) a, au cours d’un dîner organisé jeudi 7 décembre dernier, prodigué des conseils aux différents cadres et alliés de son parti. Discipline, patience et loyauté… ont été les maitres mots.

Alors que des sales langues annoncent un froid entre l’AFDC et ses alliés avec la Majorité présidentielle, Modeste Bahati a prouvé le contraire. Pour davantage resserrer les liens, les députés et sénateurs membres de l’AFDC ainsi que ceux des partis alliés à cette formation politique se sont retrouvés au restaurant Touche de Piment, dans la commune de la Gombe. Au tour d’un repas, Modeste Bahati Lukwebo a, comme dans ses habitudes, profité pour prodiguer des sages conseils à ses camarades.
Il les appelé à la discipline et à la loyauté au chef de l’Etat, Joseph Kabila, Autorité morale de la Majorité présidentielle. « Nous avons librement accepté d’être membres co-fondateurs de la Majorité présidentielle, nous avons choisi de cheminer avec notre autorité morale, son excellence Joseph Kabila Kabange, il nous a donné des orientations, nous devons rester disciplinés », a déclaré Modeste Bahati lors de ce dîner. Il a également demandé à ses pairs de se préparer aux élections qui auront bel et bien lieu l’an prochain.
A ce sujet, il a en outre demandé aux différents cadres de son parti de travailler d’arrache-pied pour améliorer le score de l’AFDC obtenu en 2011 pour avoir plus de sièges lors des échéances électorales qui pointent déjà à l’horizon.
Un autre moment fort de la rencontre, c’est la remise d’un bus Toyota Coaster par Modeste Bahati à la Ligue des jeunes de l’AFDC. Ce véhicule va désormais servir à la mobilité des jeunes lors des activités du parti. Pitchou Muzaliwa, président de la Ligue des jeunes a témoigné toute sa reconnaissance à l’Autorité morale. Avant de promettre à Bahati une utilisation responsable de cet engin.

Bahati tord le cou aux rumeurs
Si certaine presse fait courir des rumeurs selon lesquelles l’autorité morale de l’AFDC refuserait que sa formation politique soit noyautée par un seul parti de la majorité, Modeste Bahati – dans ses conseils à son parti et aux alliés – tord le cou à toutes ces rumeurs. D’ailleurs, la fidélité de la deuxième force politique de la Majorité présidentielle à Joseph Kabila a toujours été renouvelée à chaque sortie médiatique de l’AFDC et de son autorité morale. Les pécheurs en eau trouble – les mêmes à chaque occasion – ratent toujours la cible.

Kas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat