Le Palu/Beni, Butembo, Idiofa…derrière Muzito

Les principaux acteurs politiques de l’opposition sont décidés à affronter la prochaine présidentielle en ordre utile afin d’obtenir l’alternance politique promise à la population congolaise. Pour ce, ils multiplient des réunions pour désigner un candidat unique. Qui sera l’oiseau rare qui fera face à Emmanuel Shadary, le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) ?

Présenté par la plate-forme « Nouvel Elan pour le Congo », le candidat Adolphe Muzito continue d’enregistrer les soutiens de la plupart des sections du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) éparpillés sur tout le territoire national. Le 15 août dernier,  les sections du PALU basées à Beni et Butembo, dans la province du Nord-Kivu, apportaient leur soutien à l’ancien Premier Ministre Adolphe Muzito.

« Nous soutenons Adolphe Muzito. Il a déposé sa candidature à la présidentielle. Il a été suspendu, mais il n’a pas été révoqué », a affirmé Jean-Paul Mumbere, porte-parole du Palu, lors d’une conférence de presse animée le 15 août à Butembo. Pour nous, a-t-il ajouté, Adolphe Muzito incarne l’idéologie du parti tel que prônée par le camarade Antoine Gizenga. « C’est pour cette raison que nous soutenons l’ancien Premier ministre qui a encore la capacité de transformer notre pays, conformément à l’idéologie lumumbiste », a conclu le porte-parole du Palu, dans le Grand-Nord.

Le soutien de la base d’Idiofa

En dehors du soutien venu de la lointaine province du Nord-Kivu, l’ancien Premier ministre Muzito peut aussi et surtout compter sur celui de la population d’Idiofa, dans la province du Kwilu, qui se trouve être sa province d’origine. Interrogé par la radio Top Congo, le porte-parole de la population d’Idiofa a indiqué que la base du Palu/Idiofa soutient la candidature de l’élu de Kikwit pour la présidentielle du 23 décembre prochain.

Parlant au nom des militants du Palu, il a affirmé qu’Adolphe Muzito mérite de porter les couleurs du Palu lors de la prochaine bataille présidentielle parce qu’il a été bien rodé par son mentor, Antoine Gizenga. Pour lui, Adolphe Muzito fait partie des cadres du parti qui ont intériorisé l’idéologie du Palu.

Bien plus, la population d’Idiofa met en exergue les résultats obtenus par l’élu de Kikwit lors de son passage à la tête du Gouvernement comme Premier ministre entre 2008 et 2012. « Sous son mandat, Adolphe Muzito a fait passer le budget national de 800 millions de dollars à 2 milliards. Chose qu’aucun autre Premier ministre n’avait réussi », a rappelé le porte-parole de la population d’Idiofa. Pour la population d’Idiofa, en réussissant son passage à la tête du Gouvernement, Adolphe Muzito a fait non seulement l’honneur de son parti, mais aussi du patriarche Antoine Gizenga.

En attendant la présentation de son projet de société, l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito fait partie des candidats – pour la prochaine présidentielle – qui comptent sur la scène politique congolaise. Il a, d’ailleurs, mené dans plusieurs sondages effectués au pays et ailleurs avant le dépôt de sa candidature. En sport, on dirait « qu’Adolphe Muzito est un joueur à suivre ».

Rombaut KASONGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat