Kinshasa : 1ere édition du forum des culturels a vécu

Il s’est tenu le 2 août au centre culturel Boboto, la première édition du forum des culturels. « Réveil culturel face aux enjeux de l’heure », a été le thème de ces assises. En présence de la Vice-Ministre du Budget, Les droits d’auteurs, copie privé et artistes, opérateurs culturels et élections ont été les points essentiels qui ont assaisonné ce forum, notamment avec la participation de Maika Munan, Alex Dende (Lexus legal) et Eugène Kandolo, accompagné de plusieurs artistes de la capitale.

Pour ces artistes, il est en tout cas question de faire écouter leurs voies jusqu’au sommet de la République car, ils en ont marre de vivre dans la pauvreté quand bien même, ils ont droit d’avoir les droits d’auteur sur leurs œuvres. Selon Alex Dende, la copie privée n’est rien d’autres que la redevance qui se négocie aux profits des artistes sur leurs œuvres.

Cependant, ces derniers ne profiteraient toujours pas de ce droit qui leur revient au pays. D’ailleurs, dans les pays les évolués du monde, la copie privée des artistes finance des milliers d’évènements culturels chaque année, ce qui devra être aussi le cas de la RDC qui est un pays à la dimension sous continentale.

Pour  Maika Munan, ancien administrateur de la SOCODA, les artistes doivent automatiquement intégrer  cette société de droits d’auteurs que de faire du dehors, dans l’objectif de faire un contrepoint conséquent en vue d’obtenir gain de cause.

De son coté, Eugène Kandolo invite les artistes à faire leurs devoirs civiques et patriotiques car ce métier noble influence la société toute entière, surtout en cette période pré-électorale. Pour quelques artistes, ils ne sont pas en guerre avec le Ministère de Culture et art mais une façon pour eux de le pousser à faire mieux.

Astrid Bunga

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat