Goma : l’Institut français et la CCIFC seront inaugurés aujourd’hui

Destiné en priorité à la jeunesse de la région, l’Institut Français de Goma, Chef-lieu du Nord-Kivu, sera inauguré aujourd’hui, vendredi 20 octobre.

C’est Alain Remy, Ambassadeur de la France en RDC qui remettra officiellement cet édifice qui sera un lieu pour faire vivre la francophonie dans toutes ses dimensions. Le même jour sera également porté sur les fonts baptismaux, la chambre de commerce et d’industrie franco-congolaise (CCIFC) de cette ville.
Appelé Halle des Volcans, l’Institut Français de Goma est un nouveau centre culturel pour la région des Grands Lacs et le dernier-né d’un réseau mondial de coopération culturelle comptant près de 100 Instituts Français et 800 Alliances Françaises.
L’inauguration d’aujourd’hui se fera en présence de plusieurs
autorités locales, de l’Envoyée spéciale française pour les Grands Lacs, de l’Ambassadrice Sophie Makame et des représentants des Ambassades de France à Kigali, au Rwanda, Kampala en Ouganda et Bujumbura au Burundi.
A l’instar des Instituts Français de Kinshasa, Lubumbashi, Bukavu et de l’Alliance Française de Kisangani, la Halle des Volcans aura pour vocation de faire vivre la francophonie dans toutes ses dimensions.
Il sera dispensé des cours de français de qualité et la possibilité d’obtenir des diplômes officiels. Côté Francophonie culturelle, le public pourra assister à diverses manifestations (spectacles, débats, ateliers de création, artistes en résidence, organisées en partenariat avec des institutions locales).
La partie « Francophonie scolaire et universitaire » offrira un centre d’examen et un espace Campus France, pour les jeunes Congolais souhaitant étudier en France.
Dans la Francophonie économique, l’Institut accueillera une antenne de la CCIFC, qui sera également inauguré, avec Ambroise Tshiyoyo, son Président et son équipe.
Enfin, la Francophonie au sein des Nations Unies, pour laquelle 40 agents non-francophones de la Mission des Nations Unies en RDC (MONUSCO) reçoivent depuis le 2 octobre une formation intensive en français.
Il faut noter que l’Institut Français de Goma s’adresse en priorité à la jeunesse de la région. Pour cela, il mettra l’accent sur les nouvelles technologies. Cela, avec l’appui d’entrepreneurs de la « FrenchTech », qui feront le déplacement à Goma, entendu que près de 70 jeunes « développeurs » de la région participeront à un « Hackathon » de 48 heures, en marge de cette inauguration. Un concours qui récompensera plusieurs projets d’innovation en
robotique, santé et agriculture connectées. Les lauréats seront ensuite accompagnés pendant un an par « IF: Lab », premier incubateur de start-up en RDC.
En attendant l’ouverture d’une bibliothèque-médiathèque équipée d’outils numériques de pointe, le café « Nyumbani » (maison en swahili), proposera, outre une restauration légère, des liseuses et une sélection de revues francophones.

Judith Asina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat