Forum café-cacao : 10% du budget doit être alloué à l’agriculture

Les participants aux travaux du premier forum café-cacao de la RDC qui s’est clôturé mercredi 20 juin à Kinshasa ont recommandé au gouvernement d’allouer 10% de son budget à l’agriculture, selon l’accord de Maputo signé par les chefs d’Etat africains.

Au terme de ce forum axé sur « l’amélioration du climat des affaires dans les filières café et cacao en République Démocratique du Congo : enjeux, défis, contraintes et opportunité », les états généraux de ces deux filières ont identifié plusieurs causes à la base de la baisse de production et commercialisation du café et cacao en RDC.
La thématique sur la production, la recherche, la transformation et les infrastructures a identifié, entre autres contraintes le manque de semences améliorées, le vieillissement des vergers et plantations ainsi que l’absence de relève.
Elle recommande, par ailleurs, la collaboration avec l’INERA pour la multiplication des pépinières de proximité. La thématique axée sur le financement, l’investissement et le partenariat public-privé, a relevé une fiscalité lourde et asphyxiante, les tracasseries administratives et la multiplicité de barrières.
A cet effet, elle recommande aux décideurs d’instaurer une fiscalité attractive et allégée et réduire d’un tiers les taux des taxes perçues par les services de l’environnement. Au moins cinquante recommandations ont été formulées et le ministre de l’Agriculture a promis d’en faire un programme et en assurer la mise en œuvre en vue de la relance de ces deux filières café-cacao.
L’objectif de ce Forum était de faire un état de lieu du secteur café-cacao en identifiant les obstacles majeurs à la production, à la transmission, à la certification, à la recherche et à la commercialisation du café et du cacao, en vue d’en formuler des recommandations idoines. Des ateliers, exposition des produits des entreprises du secteur ainsi que le concours de dégustation du meilleur café de la RDC, sont des activités marquant ces assises.
Une organisation de la fédération des entreprises du Congo (FEC), en partenariat avec le ministère de l’agriculture, l’Office national de café et l’Office de gestion du fret multimodal, OGEFREM, ledit forum s’est tenu du 18 au 20 juin au fleuve Congo hôtel.
Grâce E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat