CNB : Hubert Nkanka chargé de l’implantation du parti

A quelques sept mois de la tenue des élections présidentielle et législatives prévues le 23 décembre prochain, plusieurs partis politiques peaufinent leurs stratégies. L’objectif étant de gagner plusieurs sièges au Parlement et hisser leur leader au sommet de l’Etat pour ceux qui vont présenter des candidats à l’élection présidentielle.

Le parti politique Congo Na Biso (CNB) fourbit ses armes pour faire bonne figure lors des futures échéances électorales. Pour ce faire, son leader, le professeur Freddy Matungulu a procédé dernièrement à la nomination des animateurs de différents organes de son parti. Selon des informations reçues des responsables de cette formation politique, l’ancien fonctionnaire au Fonds Monétaire International (FMI) a jeté son dévolu sur des personnes capables de faire gagner le CNB à l’issue des élections de décembre prochain. Pour faire flotter le drapeau de son parti à travers toute l’étendue de la République Démocratique du Congo (RDC), Freddy Matungulu a nommé Hubert Nkanka au poste de Secrétaire national chargé de l’implantation. Des informations en provenance de différentes structures de base de CNB, affirment que la nomination d’Hubert Nkanka à ce poste a été fortement saluée par les militants. Militant de première heure de CNB et membre d’honneur, Hubert Nkanka, opérateur économique de son état, reste en contact permanent avec la base. « Je me battrai pour terminer le travail de l’implantation du parti que j’avais déjà entamé avant même que je ne sois responsabilisé officiellement par le leader de mon parti, le professeur Freddy Matungulu », a dit Hubert Nkanka au cours d’un entretien avec la presse. Et d’ajouter : « Je suis en contact avec plusieurs structures en provinces pour faire asseoir le parti et amener le CNB et son leader à une victoire éclatante le 23 décembre 2018 ». Candidat député national en 2011, le Secrétaire national de CNB chargé de l’implantation dit avoir beaucoup pendant sa campagne électorale en ce qui concerne le fonctionnement d’un parti politique. Du coup, il promet de tout mettre en œuvre pour mériter davantage de la confiance de son leader, Freddy Matungulu.

RKM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat