Boxe professionnelle à Kinshasa : Junior Makabu affronte Taylor Mabika pour le titre WBC international

Après le gala de boxe du 30 juin dernier, la Ligue nationale de boxe professionnelle organise un autre le 25 août à Kinshasa, avec la ceinture du World boxing council international en jeu entre Junior Ilunga Makabu et le Gabonais Taylor Mabika.

La Ligue nationale de boxe professionnelle est résolument tournée vers l’essor et la promotion du noble art en République démocratique du Congo avec l’organisation, depuis un certain, de galas de la discipline à Kinshasa. Après des combats organisés à l’occasion de la commémoration du 58e anniversaire de l’Indépendance du pays, le 30 juin dernier, cette instance nationale du noble art dirigée par l’ancien pugiliste, Mukadi Manda, va organiser un autre gala le 25 août, a-t-on appris, avec l’accord et l’appui de la Fédération congolaise de boxe que préside Ilunga Luyoyo.

Le temps fort du gala sera marqué par le combat entre Junior Makabu Ilunga, basé en Afrique du Sud -qui devrait combattre le Nigérian Durodola pour la ceinture WbC Silver en décembre 2017-, et le Gabonais Taylor Mabika en douze rounds pour le titre World boxing council (WBC) international de la catégorie lourd-léger. Le Gabonais compte dix-neuf victoires, deux défaites et un nul, alors que Junior Makabu a remporté vingt et un combats et essuyé deux défaites par KO, dont l’une au début de sa carrière et l’autre contre l’Anglais Tony Bellew en combat pour le titre mondial de WBC. Dans d’autres combats, l’on note l’opposition qui aura lieu entre Kongolo, alias Vipère, et Renaissance Batangila pour la ceinture nationale de la catégorie super welter. Et chez les légers, Bangu Vanduku « Regie Muller» fera face à Sony Nzau, et Dax Kapia affrontera Abu pour le titre africain.

 

Le combat Landry Matete Balo contre Erick Tshimanga incertain

Un autre combat choc très attendu par les amoureux de la boxe de la capitale entre le vice-champion de Kinshasa des mi-lourds, Landry Matete Kankonde, alias « Balo », et Erick Tshimanga Katompa, alias « B52 », n’est pas encore confirmé. Du côté du Boxing club Moto de la commune de Ngiri-Ngiri, on pense que c’est encore tôt de confronter ces deux « lions » qui appartiennent à ce club. « Nous sommes des boxeurs compétiteurs et nous sommes là pour boxer. C’est un combat pro et il faut chercher l’avis de nos coachs. Si nos deux parties sont d’accord, je ne vois pas pourquoi l’un de nous se désistera. Un très bon combat avec Érick Tshimanga, tôt ou tard, ce combat aura lieu », a pour sa part affirmé Landry Matete « Balo ». La Ligue nationale de boxe professionnelle tient, cependant, à une détermination claire pour son classement. Wait and see.

ME

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat