Visite de SM le Roi du Maroc au Qatar

Rabat, le 14 novembre 2017, (MAP) – le Conseiller de SM le Roi M. Yassir Znagui, a démenti formellement que le Souverain s’est laissé photographier au Qatar avec une écharpe portant un message politique, qualifiant de ‘’grotesque montage’’ une prétendue photographie très largement diffusée sur les réseaux sociaux.

‘’J’ai été présent à côté de Sa Majesté pendant tous ses déplacements lors de ce voyage, et à aucun moment, il n’a tenu ou ne s’est photographié avec une écharpe’’, a affirmé M. Znagui, cité par le site d’information ‘’Le360.ma’’.

Selon le même site, une photographie, très largement diffusée sur les réseaux sociaux, montre le Souverain brandissant une écharpe blanche avec cette inscription : ‘’vous avez le monde et nous avons Tamim’’.’’ L’inscription est supposée s’adresser aux pays qui établissent le blocus autour du Qatar’’.

On est étonné par cette image, car il s’agit d’une image et non pas d’une photographie. C’est un grotesque montage ! J’ai été présent à côté de Sa Majesté pendant tous ses déplacements publics lors de ce voyage, et à aucun moment, il n’a tenu ou s’est photographié avec une écharpe’’, a confié M. Znagui au ‘’Le360.ma’’.

 

Communiqué officiel du Qatar

 

Etat du Qatar

Mardi 14 novembre 2017-11-15

Le Directeur de la Communication Gouvernementale : visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Qatar était une réussite à tous les niveaux.

« Son excellence Cheikh Seif Ben Ahmed Al Thani, Directeur du Bureau de la Communication Gouvernementale a précisé que la visite officielle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Roi du Royaume du Maroc, frère au Qatar était une visite réussie à tous les niveaux et a contribué à l’approfondissement et le développement des relations fraternelles entre les deux pays.

Son excellence a exprimé son regret à propos de la photo montée et qui montre Sa Majesté tenant une écharpe au cours de l’une de ses visites dans la région de Doha.

Son excellence le Directeur de la Communication Gouvernementale a précisé que cet acte inadmissible qui cherche à faire échouer le visite n’aboutit pas pour son instigateur, et qu’une enquête sera ouverte afin de pouvoir connaître qui est derrière cette tentative de manipulation de l’opinion publique ou d’atteinte aux symboles de l’Etat, dans la mesure où malheureusement, ceci a été très largement diffusé dans agences de presse et les réseaux sociaux ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp chat